29. sept., 2017

L'HEURE DIVINE

Dans le jardin d’un amour
Inéclos, je t’ai vu t’enfuir!

Les marjolaines et les orchidées,
Près de l’étang, frémissent.

C’est l’heure des dieux,
Les cymbales retentissent.

Au bout de mes lèvres,
Se cabre et se tord l’envie.

Je veux connaître
L’extase vénéreuse,
Ces plaisirs aigus.

Entre les mains nues
Du vent, se froissent
Les fleurs empreintes
Des moiteurs de l’onde.

Tout là-haut,
L’iris brille.

C’est l’heure des dieux,
Les cymbales retentissent.

Je veux connaître
Les splendeurs antédiluviennes,
Ne plus songer à ces bonheurs
Incréés et voir l’Amour
Éclore sur ton sein!

Poème © Sélène Wolfgang

Extrait de "Ballades d'une nuit musicienne"