17. sept., 2017

LA PRINCESSE DES SUCCUBES...

La Princesse des Succubes dort dans la chambre d’un palais fait des brumes de l’hiver. Elle porte sur sa tête la carcasse d’une corneille. Des osselets sertis de rouges pierreries incendient ses poignets. Il est minuit. Le vent bourdonne de plus en plus fort et entraîne avec lui celle en qui j’ai cherché les trésors de Sodome et de Gomorrhe.

Texte © Sélène Wolfgang

Extrait de "L'Anaphrodita"