24. juil., 2021

Chant d'une princesse barbare

Je me suis offerte
Au dieu de la lyre
Pour qu’il glisse des poèmes
Entre mes jambes
Et baise mon ventre
De catin, de criminelle
Comme ils disent.

Je suis la fille du Léthé.
J’enfante des odes
Plus belles encore
Que les prières de vos saints !

Je suis l’épousée du soleil.
Sous ma langue de feu,
Brûlent les cantiques.
Mes chaudes larmes
Bénissent le front
Des vagabonds de nuit.

Je suis l’amante de la lune,
La louve que l’homme
Ne peut apprivoiser.

Je suis la guerrière,
Mon sabre ensorcelé
Éloigne les ombres !

Je suis la princesse barbare
Aux jadis de sang,
L’indomptée qui danse
Au milieu des flammes !

Poème © Sélène Wolfgang

Extrait de "En écoutant des fleurs"